Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Essais gourmands
  • Essais gourmands
  • : Blog de cuisine
  • Contact

Recherche

Archives

17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 07:06

poisson à l'asiatique 2 

Pour 4 personnes

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 3 minutes

 

Ingrédients :

·         400g de filet de cabillaud

·         4 cuillères à soupe de sauce soja

·         1 carotte

·         Sel, poivre

·         Origan

·         1 cuillère à soupe d’olive

 

 Préparation :

Eplucher et râper une carotte.

Découper les filets de cabillaud en lanières de 2 cm de large environ. Redécouper si besoin, puis les piquer en zig-zag sur des piques à apéritif.

Faire chauffer une poêle à feu vif avec l’huile d’olive et la sauce soja. Lorsque la poêle est chaude, ajouter les piques de poisson, la carotte rapée et l’origan.

Au bout d’1 minute, retourner les mini brochettes, saler, poivre si besoin, et laisser cuire de nouveau 1 minute.

Servir immédiatement.

Bon appétit !
Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Entrées
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 07:31

macarons passion acide 4

 

Pour 100 macarons

 

Ingrédients :

*Pour la ganache :

·         400g de crème entière liquide

·         150g de purée de fruit de la passion

·         580g de chocolat blanc

 

*Pour les coques :

·         250g de poudre d’amandes

·         250g de sucre glace

·         100g de blancs d’œufs tempérés

·         200g de sucre semoule

·         70g d’eau froide

·         100g de blancs d’œufs tempérés + 50g de sucre

 

 

Préparation :

                        *De la ganache :

Peser la crème, la purée de fruits et le chocolat blanc.

Mélanger la purée de fruits avec la cuillère à soupe d’acide citrique.

 

Faire tiédir la crème au micro-ondes (environ 2 minutes).

 

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie en remuant régulièrement (l’eau de la casserole doit être frémissante, pas bouillante, sinon, baisser le feu).

 

Une fois fondu, prendre le chocolat blanc et la crème, puis incorporer petit à petit la crème dans le chocolat, en tournant à la cuillère en bois. Cela fait comme une mayonnaise, le temps que les molécules de graisses s’imbriquent. Répéter l’opération jusqu’à que les deux appareils ne forment qu’un.

Ajouter alors la purée de fruits au mélange, et tourner de nouveau avec la cuillère en bois : c’est la technique du noyau.

Mixer le tout sans incorporer d’air, puis mettre au frais en filmant au contact (directement sur la ganache).

 

 

* Des coques :

Faire un temps pour temps de sucre glace et poudre d’amande.

Mettre l’eau et le sucre semoule dans une casserole.

Mélanger les blancs d’œufs au temps pour temps pour mouiller le tout.

Rajouter le colorant.

Ecraser l’appareil contre les parois avec une corne, puis ramener le tout au centre, et recommencer jusqu’à que le mélange soit homogène.

Réserver.

 

Fouetter à la main les 100g de blancs d’œuf avec la moitié du sucre (25g). Quand une certaine consistance est obtenue, rajouter le reste du sucre, puis mettre battre les blancs au batteur électrique.

 

Faire chauffer la casserole avec l’eau et le sucre à feu très vif. Faire chauffer jusqu’à 118°C (le sirop nappe bien le fond de la casserole).

 

Incorporer le sirop de sucre dans les blancs en neige tout en continuant à fouetter. Laisser tourner le batteur 5 minutes le temps que la meringue italienne tiédisse.

Reprendre le premier appareil, incorporer la moitié de la meringue à la main, puis à la corne ensuite. Ecraser l’appareil contre les bords, puis réunir au centre, écraser sur le milieu, et répéter l’opération.

 

Dresser à la poche à douille

Préchauffer le four à 150°C.

Décorer les coques.

Laisser crouter les macarons de 20 à 30 minutes.

Faire cuire à chaleur tournante 10 minutes pour déguster maintenant, ou 20 minutes pour les servir le lendemain.

 

 

Laisser refroidir les coques, puis les décoller délicatement, les mettre par deux en « jumeaux ».

Mettre la ganache dans une poche à douille, en garnir les macarons, puis les refermer.

Les laisser au frais jusqu’au moment de déguster.

 

 

NB1 : Une meringue italienne est toujours de la même composition : X de sucre, et 1/3 (du poids de sucre) d’eau

 

 

NB2 : Pour utiliser la poche à douille, la garnir au maximum à la moitié, la maniabilité sera plus facile.

Avant de garnir la poche, rentrer la poche à l’intérieur de la douille pour ne pas que la ganache coule seule.

 

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Mignardises
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 07:38


Soupe topinambours1-copie-1

Pour 4 personnes

Préparation : 5 min + 5 min

Cuisson : 45 min



Ingrédients :
  

  • 600g de topinambours
  • 2 cuillers à soupe de crème liquide
  • 1 cube de bouillon de poule, dilué dans 1L d’eau
  • Thym,
  • 1 cuiller d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  • 4 pincées de noisettes
  • 8 à 12 fines tranches de pain
  • 8 à 12 gouttes d’huile essentielle à la menthe diluée 



Préparation :

Peler les topinambours, et les détailler en cubes égaux, pour une cuisson homogène.

Les faire revenir à feu vif pendant 1 min dans un faitout pour faire éclater les saveurs.

Rajouter le bouillon poule à hauteur des topinambours, ainsi que la plante aromatique, et laisser mijoter à feu moyen pendant 45 minutes environ.

Remuer de temps en temps.

 

Couper 8 à 12 tranches de pain (2 à 3 par personnes), et les faire griller 10 minutes au four à 200°C.

Lorsque les tranches sont grillées, mettre les gouttes d’huile essentielle Fresh (aux menthes) dans un petit récipient, et en badigeonner les tranches rapidement au pinceau.

 

Lorsque les topinambours sont cuits, les mixer avec le sel, le poivre, et la crème liquide.

Servir immédiatement, avec des noisettes sur le dessus des assiettes, et les croutons mentholés.

La menthe se marie très bien avec le topinambour !

  

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Entrées
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 12:21

milasson 2     
Préparation : 10 min

Cuisson : 40 min environ à 180°C

 

 

Ingrédients :

·       3 œufs

·       150g de sucre

·       100g de farine

·       1 sachet de sucre vanillé, ou arôme de vanille

·       5 ou 6 poires

·       1/2L de lait

 

 

 

Préparation :

 

            Préchauffer le four thermostat 6-7 ou 180°C.

 

            Peler les poires, les épépiner, et les couper en lamelles ou petits cubes.

Déposer au fond du moule un rond de papier sulfurisé, ou beurrer le moule. Y déposer les fruits préparés.

 

            Mettre le lait à chauffer dans une casserole et le porter à ébullition.

 

            Pendant ce temps, casser les œufs entiers dans un saladier, et y rajouter le sucre et la farine. Mélanger énergiquement le tout à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que la pâte blanchisse.

Lorsque le lait bout, le verser petit à petit dans la pâte et mélanger régulièrement.

 

            Verser l’appareil dans le moule avec les poires, et enfourner pendant 40 minutes environ.

Vérifier régulièrement la cuisson.

Lorsque le milasson est cuit, le laisser refroidir légèrement avant de le démouler, et le mettre au frigo lorsqu’il est à température ambiante.

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Desserts
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 08:28
L'avantage de faire la mayonnaise maison, c'est que c'est meilleur que celle qu'on achète, et qu'on la personnalise à l'infini...
Je vous présente ici une mayonnaise assez assaisonnée parce que j'aime quand les aliments ont du caractère. A vous d'adapter selon vos gouts!

Mayo
Pour 10 personnes
Mise à température: 1h minimum
Préparation: 5 minutes

Ingrédients:
-1 oeuf
-2 cuillères à café bombées de moutarde (si extra forte, n'en mettre qu'une)
-2 cuillères à café de vinaigre (de vin, de framboise, etc)
-1 cuillère à café de sel
-poivre
-50cl d'huile de colza
-2 cuillères à café d'herbes aromatiques (origan pour moi)

Préparation:

Pour réussir la mayonnaise, il est primordial que tous les ingrédients soient à température ambiante.
Il faut donc sortir l'oeuf et la moutarde du frigo minimum 1 heure avant de réaliser cette recette.

Mettre dans un récipient l’œuf, la moutarde, le sel, le poivre et battre le tout au batteur électrique (c'est un gain de temps fou pour un résultat parfait!

            Rajouter petit à petit l'huile de colza tout en continuant à battre (attendre chaque fois que l’huile soit entièrement absorbée avant d’en rajouter).

Elle est terminée lorsqu'elle est bien ferme (elle fait des dessins sur le dessus).     

A la fin, goûter pour ajuster l’assaisonnement, puis rajouter les herbes.

 

 NB1 : Si la mayonnaise tourne, faire chauffer de l’eau et rajouter une cuiller à soupe d’eau bouillante dedans, puis continuer la mayonnaise, elle reprendra normalement.

NB2: Si vous voulez moins de mayonnaise, prenez uniquement le jaune d'oeuf, et divisez tous les ingrédients par 2.

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Pour l'aperitif
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 14:47

cookies choc blanc1 

Pour 20 cookies

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 12 minutes à 180°C

 

Ingrédients :

 

·                     230 gr de farine

·                     200 gr de chocolat blanc

·                     100 gr de beurre à température ambiante

·                     1 œuf

·                     75 gr de sucre roux en poudre

·                     75 gr de sucre blanc en poudre

·                     50 gr de noisettes mondées

·                     ½ cuillère à café de levure chimique

 

 

Préparation :

 

Faites ramollir le beurre.

Hachez le chocolat blanc et les noisettes.

Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).

Dans un saladier, battez bien le beurre avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez l’œuf et la vanille.

Mélangez dans un saladier la farine, la levure et le sel.

Versez en pluie dans le saladier et incorporez.

Quand la pâte est homogène, ajoutez le chocolat blanc et les noisettes.

Beurrez bien une plaque allant au four.

Disposez des petits tas de pâtes de 3 cm de diamètre, en prenant soin de les espacer les uns des autres.

Enfournez 10 à 12 min maximum.

Posez les cookies délicatement sur une grille afin qu’ils durcissent doucement.


 

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Biscuits
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 18:25

Crème anglaiseCrème anglaise

Pour 4 personnes

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 10 minutes environ

 

 

Ingrédients :

·                     50 cl de lait

·                     1 gousse de vanille

·                     75 g de sucre

·                     4 jaunes d’œufs

 

 

Préparation :

 

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Mettre le lait dans une casserole.

 

Fendre la gousse de vanille en 2, Ajouter les gaines de vanille dans les jaunes d’œufs et mélanger de nouveau. Mettre la gousse de vanille avec le lait.

 

Porter le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue

Verser lentement le lait sur les jaunes d’œufs et sucre en tournant.

 

Remettre le tout dans la casserole à feu très doux, et remuer la crème constamment avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’elle nappe le dos de votre cuillère. Pour vérifier, il suffit de passer un doigt sur la spatule, la trace doit restée bien nette.

Il ne faut surtout pas que le mélange bout.

Retirer alors la crème anglaise du feu, et remuez encore quelques secondes.

Laissez refroidir à température ambiante puis réservez au réfrigérateur

La crème est cuite lorsqu'elle nappe la spatule.

La crème se conserve maximum 3 jours au réfrigérateur dans un récipient hermétique

 

Vous avez quand même raté la crème, pour la 1ère fois ou Xième fois : ce n’est pas non plus si dramatique que ca : un petit tour de 20-30 secondes au blender, et la crème est rattrapée (légèrement plus liquide, mais quelle importance, personne ne le verra ;-) )


 

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Desserts
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 15:33

Mars

Fruits

Légumes

Ananas

Endive

Citron

Betterave rouge

Fruit de la passion

Laitue

Kiwi

Cardon

Noix

Céleri-rave

Noix de cajou

Mâche

Orange

Carotte

Poire

Oseille

Pomelo

Morille

Pomme

Patate douce

 

Navet

 

Panais

 

Poireau

 

Pommes de terre de conservation

 

Potiron

 

Salsifis

 

Topinambour

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Fruits et légumes de saison
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 15:05

Février

Fruits

Légumes

Ananas

Chou rouge

Citron

Betterave rouge

Fruit de la passion

Courge

Goyave

Citrouille

Kiwi

Cardon

Mandarine

Potiron

Mangue

Chou brocoli

Noix

Céleri-rave

Noix de cajou

Potimarron

Noix de coco

Endive

Orange

Carotte

Poire

Chou de bruxelles

Pomelo

Fenouil

Pomme

Chou pommé

 

Laitue

 

mâche

 

Navet

 

Panais

 

Poireau

 

Pommes de terre de conservation

 

Salsifis

 

Topinambour

 

Salade frisée

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Fruits et légumes de saison
commenter cet article
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 10:15

Macarons violette (2)-copie-1Macarons à la violette :

 

Pour 100 macarons

 

Ingrédients :

*Pour la ganache :

·         180g de crème entière liquide

·         4 cuillères à soupe de sirop de violette

·         300g de chocolat blanc

 

*Pour les coques :

·         250g de poudre d’amandes

·         250g de sucre glace

·         100g de blancs d’œufs tempérés

·         200g de sucre semoule

·         70g d’eau froide

·         100g de blancs d’œufs tempérés + 50g de sucre

 

 

Préparation :

                        *De la ganache :

Peser la crème et le chocolat blanc.

 

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie en remuant régulièrement (l’eau de la casserole doit être frémissante, pas bouillante, sinon, baisser le feu).

 

Une fois fondu, prendre le chocolat blanc et la crème, puis incorporer petit à petit la crème dans le chocolat, en tournant à la cuillère en bois. Cela fait comme une mayonnaise, le temps que les molécules de graisses s’imbriquent. Répéter l’opération jusqu’à que les deux appareils ne forment qu’un.

Ajouter alors le sirop à la violette, et tourner de nouveau jusqu’à que l’appareil soit bien homogène.

Mettre le tout au frais en filmant au contact (mettre un film plastique directement sur la ganache).

 

 

* Des coques :

Faire un temps pour temps de sucre glace et poudre d’amande (même poids de sucre glace que de poudre d’amandes).

Mettre l’eau et le sucre semoule dans une casserole.

 

Mélanger les blancs d’œufs au temps pour temps pour mouiller le tout.

Ecraser l’appareil contre les parois avec une corne, puis ramener le tout au centre, et recommencer jusqu’à que le mélange soit homogène.

Réserver.

 

Fouetter à la main les 100g de blancs d’œuf avec la moitié du sucre (25g). Quand une certaine consistance est obtenue, rajouter le reste du sucre, puis mettre battre les blancs au batteur électrique.

 

Faire chauffer la casserole avec l’eau et le sucre à feu très vif. Faire chauffer jusqu’à 118°C (le sirop nappe bien le fond de la casserole).

 

Incorporer le sirop de sucre dans les blancs en neige tout en continuant à fouetter. Laisser tourner le batteur 5 minutes le temps que la meringue italienne tiédisse.

Reprendre le premier appareil, incorporer la moitié de la meringue à la main, puis à la corne ensuite. Ecraser l’appareil contre les bords, puis réunir au centre, écraser sur le milieu, et répéter l’opération.

 

Dresser à la poche à douille

Préchauffer le four à 150°C.

Décorer les coques.

Laisser crouter les macarons de 20 à 30 minutes (cela dépend de l’humidité et de la température de la pièce. Il ne faut enfourner que lorsque la pâte ne colle plus aux doigts).

Faire cuire à chaleur tournante 15 minutes.

 

 

Laisser refroidir les coques, puis les décoller délicatement, les mettre par deux en « jumeaux ».

Sortir la ganache du frigo, la mettre dans un saladier, et la battre au fouet comme une chantilly. C’est surprenant, mais la ganache devient beaucoup plus consistante.

Mettre la ganache dans une poche à douille, en garnir les macarons, puis les refermer.

Les laisser au frais jusqu’au moment de déguster.

 

 

NB1 : Une meringue italienne est toujours de la même composition : X de sucre, et 1/3 (du poids de sucre) d’eau

 

 

NB2 : Pour utiliser la poche à douille, la garnir au maximum à la moitié, la maniabilité sera plus facile.

Avant de garnir la poche, rentrer la poche à l’intérieur de la douille pour ne pas que la ganache coule seule.

Repost 0
Published by essais-gourmands - dans Mignardises
commenter cet article